English version

 Jazzletter Avril N°3

 

HABIB FAYE : UNE SUPER ÉTOILE S’EST ÉTEINTE

Nous avons appris ce matin une bien triste nouvelle … le grand bassiste sénégalais Habib Faye est décédé brutalement la nuit dernière. Il était invité avec Ablaye Cissoko pour une rencontre exceptionnelle au 25ème Festival Des Rives & Des Notes.
L’équipe de Jazz à Oloron est consternée et s’associe à ses proches et amis musiciens.
Celui qui fut non seulement l'un des plus talentueux bassistes africains mais aussi le directeur musical du groupe ‘’Super Etoile’’ de Youssou N’Dour pendant de nombreuses années a succombé à une rechute fulgurante de la maladie.
Suite au décès d’Habib Faye, Youssou N’dour est rentré hier soir d’Abidjan où il était en tournée africaine et internationale et a déclaré «le programme du Super Etoile, c’est Habib. Même s’il n’est pas sur scène, c’est lui le programme. Je vous dis une chose, le Super Etoile, ça ne va plus être ça ».
Ablaye Cissoko tient à maintenir le concert du quartet pour rendre hommage à Habib Faye. L’équipe de Jazz à Oloron comprend et approuve ce choix.
Auprès d’Ablaye Cissoko (kora et chant), Djibril Diabaté (balafon) et Christophe Mareschal (batterie), c’est vraisemblablement le génial André Manga qui sera à la basse (à confirmer). Ce dernier a collaboré avec Michael Jackson, Stevie Wonder, The Temptations, Paul Simon, Herbie Hancock …
« Le style afro jazz », en quartet c’est dimanche 1er juillet à 17H. En savoir +